Accueil Forums Carnets D’aventures Abaddon, les révélations de Mormool

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #4260
    Celine
    Participant

    Chers Sodales y tutti quanti,

     

    Comme certains d’entre nous n’ont pu assister au retour de Mormool, voici un bref récapitulatif des révélations qu’il nous a faites sur Abaddon. Je ne peux malheureusement pas vous détailler les circonstances de son réveil et encore moins de sa mystérieuse survivance, mais voici ce que j’ai retenu du récit qu’il nous a livré, peu après son réveil le 22 mars 1033.

     

     

    Affecté par la peste, la malédiction d’Abaddon, Mormool s’est terré dans sa tombe et a demandé à Cementaris de la sceller afin de ne pas répandre la maladie. Par je ne sais quel mystère il a réussi à survivre en « s’unissant » à la Forêt du Voile, vivant et souffrant à son rythme. La protection du Voile, combinée à l’influence de Lymphéa ayant rendu les lieux sauvages et impraticables, l’ont épargné durant de nombreuses décennies. Malheureusement depuis notre arrivée, la population croissante et la domination de Lymphéa, son corps endure chaque atteinte faite à la forêt et à ses habitants. Il s’adresse à nous sous une forme fantomatique. Réintégrer son corps meurtri le condamnerait au Crépuscule éternel.

     

     

    LES CLÉS POUR COMBATTRE

     

    Le vrai nom du démon

    Essentiel pour le combattre (lien mystique).

    Custofonus a trouvé celui d’Abaddon en Orient après que Lymphéa lui a donné le lieu de sa première apparition sur Terre. Il a rapporté une tablette de son voyage, un pacte signé entre Abaddon et celui qui l’a convoqué la première fois. Il l’a confiée à St Quentin pour qu’il la cache et la conserve. Les fondateurs de Fons Luminis n’ont pas découvert qui l’avait convoqué la seconde fois.

    > Suivre la piste de Rigor, fils de Cementaris et sacristain de St Quentin (cf. Carnets d’aventure/Saint Quentin (par Sigismond)

     

    La faiblesse du démon

    Différente pour chaque démon : une chose, un être, n’importe quoi. Elle demeure inconnue pour Abaddon.

     

    La salsa du démon

    ¯\_(ツ)_/¯

     

    La carte astrale du démon

    Les pierres qui emprisonnent Abaddon sont placées selon la configuration planétaire de sa première apparition, représentées comme suit :

     

    chênes parlants = TERRE

    pierre féérique = LUNE

    pierre divine = SOLEIL

    pierre magique = MARS

     

    C’est Dilinwyr qui a reproduit cette carte du ciel avec le lieu et la date de la première apparition d’Abaddon trouvés par Custofonus.

     

    Les pierres

    Les pierres sont chacune chargées de 20 pions de vis Vim. Le rituel étant lié à la configuration planétaire de la première apparition d’Abaddon, le vis se dépense à chaque fois qu’elle réapparait. Retrouver la carte céleste du démon nous permettrait d’estimer combien de temps il reste avant que le Vis ne soit épuisé.

     

    Dilinwyr a utilisé une magie non hermétique pour enchanter les pierres. Cementaris les a juste chargées en Vis, ce qui explique sa rancoeur et sa jalousie envers le druide. Le Grand Goulu a transporté les pierres et a combattu le démon auprès de Custofonus, Mormool, Saint Quentin et Dilynwyr.

     

    La pierre féérique – offerte par Coffa – masque la présence d’Abaddon à tout sondage magique

    La pierre divine – la pierre levée de la Brèche du Diable – empêche Abaddon d’utiliser ses pouvoirs occultes et le force à rester coagulé

    La pierre magique* emprisonne physiquement Abaddon

     

    * je ne me souviens plus si j’ai oublié d’où elle provenait ou si on ne l’a pas encore découvert. J’ai une hypothèse farfelue : pierre magique = mars / éclat de météorite (?) = mage mercurien / mars = mercure >> ¯\_(ツ)_/¯

     

    La coagulation

    Pouvoir démoniaque qui permet au démon de prendre une forme physique qu’il tire de la matière vulgaire qui l’entoure. Il peut donc être blessé et tué dans cet état.

     

    Les formes pour combattre un démon

    Vim, Mentem, Animal (si coagulé en animal), Corpus (si coagulé en humanoïde).

    On ne sait pas en quoi il est coagulé, enfin je crois pas.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.