Mektilde de Merinita

Grande, rousse au cheveux longs et vaporeux, aux traits fins et délicats, à la voix douce au fort accent gaélique, et ses airs de naïade, Mektilde semble sortir tout droit d’un conte folklorique.
Originaire des Orcades au Nord de l’Écosse, elle a parcouru toute la Grande Bretagne avec sa parens, avant d’arriver en Normandie, afin d’étudier le peuple fée.

Aussi discrète qu’envoûtante, Mektilde de Merinita est pleine de contradictions.
N’étant pas très à l’aise en société, elles préfère la solitude et le silence, on pourrait la dire effacée mais c’est dans les auras féeriques qu’elles se révèle passionnée, qu’elle se sent en sécurité.
Car sa nature lycanthrope déchaina la haine et la persécution des hommes, et bien qu’elle ai réussi à échapper, pour le moment, à son amour, tyran et bourreau, le Seigneur de Bellême, on voit dans son regard comme un regret, une étrange mélancolie qui jamais ne s’éteint vraiment.

Sceau magique : Peau qui devient visqueuse et brillante, à travers les reflets on croit y voir des écailles

Forum Alisson

Date

23 décembre 2019

Category

Mage