Les Narines du Diable

  • Sur les flancs du Mont de Vêpres qui surplombe le petit village de Saint Rémy, se trouvent deux trous qui s’enfoncent dans les tréfonds de la terre.
  • A l’époque romaine, une mine de fer y était exploitée. Mais les mineurs ont tous été tués sans laisser de traces.
  • Depuis cette époque reculée, les gens appellent cet endroit les Narines du Diable et l’évitent.
  • Explorées par Fons Luminis en 1030, il s’est avéré que les niveaux inférieurs de la mine étaient habités par des gobelins.
  • Après une guerre aux côtés des parias de la société gobeline commandés par Cerrigyn, Fons Luminis conquiert le deuxième niveau de la mine et peut désormais l’exploiter.
  • Dans la salle du Gobelin Sans Nom, un ancien héros gobelin est enfermé dans une stalactite. Les gobelins racontent que si la stalagmite qui pousse en dessous la rejoint, le roi sera libéré. Or, il semblerait que le roi use de ses pouvoirs terram pour accélérer sa croissance, ce qui en fait une source de vis. Mais les mages hésitent à l’exploiter.
  • Non loin des Narines du Diable, les ruines du village des mineurs romains est en train d’être restauré pour accueillir les mineurs qui travailleront pour le compte de Fons Luminis.
  • Au sommet du Mont de Vèpres, une cabane et une forge abritent Senna la lutine.

 

Date

4 janvier 2020

Category

Lieux remarquables