Couvent Sainte Honorine

  • Le couvent s’appelle ainsi en mémoire de Sainte Honorine, une fille de berger qui vécut il y a plus d’un siècle (880-903).
  • Elle fut canonisée peu de temps après sa mort et le couvent fut fondé en 917 suite à une donation des terres du Val par le Seigneur de Tournebut (celui qui fut sauvé par la Sainte). Cela en fait l’institution monastique la plus ancienne de cette région.
  • Les nonnes accueillent les malades qui viennent prier Ste Honorine afin d’être guéris.
  • Il y a un dispensaire, une hostellerie et un grand jardin de simples.
  • Le couvent subsiste grâce aux dons des visiteurs, des malades et des seigneurs environnants. Il y a souvent des soldats blessés
  • Il y a également une école, une église ouverte aux laïcs et une hostellerie pour les visiteurs.
  • Quelques habitations autour du couvent accueillent les familiers des nonnes.
  • Fête de l’Assomption le 15 aout : messe puis procession avec relique jusqu’à la Pommeraye.

 

 

 

Date

3 janvier 2020

Category

Lieux remarquables