André Vilain

  • Ce berger solitaire habite dans une cabane avec ses chèvres à la lisière du Bois du Grandgoulu.
  • Roux et donc mal apprécié par ses congénères de Thury, il dit s’être réfugié dans ce lieu qu’évitent la plupart des vulgaires.
  • Il dit ne jamais avoir vu de fées mais il sait qu’il y a des lutins dans le bois car il leur fait une offrande régulièrement et retrouve parfois sa cabane propre comme un sou neuf.
  • Il dit avoir croisé le chemin d’un groupe de gredins non loin de chez lui. La troupe était menée par un borgne à cheval.
Date

3 janvier 2020

Category

Gens du Hiémois