1)Le Tribunal de Normandie

Carte des Tribunaux de l'Ordre d'Hermès

D’ouest en est, le tribunal de Normandie s’étend de l’océan Atlantique jusqu’aux Alpes. La frontière ici est bien définie selon que la terre doit ou non sa fidélité au roi français ou à l’empereur allemand. De la Manche au nord, le Tribunal s’étend sur la même distance au sud, jusqu’à la rivière Dordogne et le Tribunal Provençal. Cette frontière est fluctuante surtout au niveau du massif central.

La vie n’est pas particulièrement facile pour les mages normands. Sur une terre qui se peuple de plus en plus, qui voit ses forêts se réduire sans cesse, et qui est fermement contrôlée par les évêques et les souverains séculiers, les alliances ont dû s’adapter pour survivre, soit en se cachant soit en trouvant des compromis avec les voisins vulgaires. La plupart a trouvé le moyen d’interagir avec le monde vulgaire, sinon à l’amiable, du moins sans antagonisme majeur. La structure hiérarchique de l’Église et les structures féodales de la noblesse se reflètent souvent dans la façon dont les alliances sont organisées elles-mêmes, avec des engagements des plus faibles promettant la loyauté envers les plus forts en matière de survie. Les mages ici ont adopté de rigoureux modes de sélections et de lutte que d’autres tribunaux plus frileux, considéreraient comme excessivement violents ou carrément interdits.

Par conséquent, les alliances du Tribunal Normand sont faciles à fonder mais difficile à maintenir ; elles sont nombreuses mais peu peuplées. En nombre d’alliances, le Tribunal de Normandie est très probablement le plus grand de l’Ordre d’Hermès, mais en nombre de mages, il est un tribunal comme les autres de par son histoire et son importance. Les différents revers de fortune et les luttes, hermétiques ou autres, ont mené de nombreuses alliances à l’échec. La région est donc parsemée de ruines oubliées qui viennent s’ajouter aux ruines des alliances Diedne détruites pendant la guerre et qui étaient nombreuses en Bretagne et en Normandie. Néanmoins, d’ambitieuses et jeunes alliances surgissent fréquemment pour les remplacer. Il y a 21 alliances recensées dans le Tribunal de Normandie ce qui représente environ 120 mages.

Carte des Tribunaux de l'Ordre d'Hermès