Le Pays de Cinglais

Blason de Condé

Condetensem Vicum (Condé sur Noireau)

Grosse bourgade avec une église en son centre. (aura divine). C’est une « ville franche » qui dépend directement du vicomté d’Hiémois. Elle est dirigée par un vavasseur.

  • Justin de Condé, vavasseur. Il est le frère de Jeanne de Condé, donc l’oncle d’Honoré.
  • Bernulf, chef de la garde. Vétéran et bon ami de Baudry de Vire.
  • Baudry et Laurette de Vire, tenanciers de l’auberge du Noireau. Beaudry est un ancien soldat de Richard III. Le couple a 5 filles.
  • Père Christian, curé de la paroisse
  • Léon le Vicaire

Événement annuel : Foire de la Saint Jean (du 21 au 24 Junius)

  • Lyle, un marchand de Falesia
  • Julian l’herboriste de Bayeux
  • Didier Gourdiot, tenancier du pressoir de la Pommeraye
  • Cassius, le ménéstrel

 

Blason du Hiémois

Vicomté d’Hiémois

Capitale : Falesia

Seigneur : Roger de Montgommery

Seigneur précédent : Robert le Magnifique (ou le Diable ou Robert 1er de Normandie)

Celui-ci a abandonné sa charge pour devenir Duc de Normandie. Robert a un fils de 3 ans avec une roturière Arlette, Guillaume le Bâtard.

Robert est le second fils de Richard II de Normandie. Alors Vicomte d’Hiémois, il préféra résider à Falesia plutôt qu’à Exmes. À la mort de son frère (par empoisonnement – il est d’ailleurs le principal suspect), Robert écarte son bâtard de neveu de la succession pour s’introniser Duc de Normandie.

Cassius le ménestrel donne un spectacle qui raconte la rencontre entre Robert et Arlette la fille de Fulbert de Falesia.

 

Blason des Taisson

Baronnie de Taisson

Vassal le plus puissant d’Hiémois

Le Thuit : village et siège de la famille Taisson. Le château est récent, tout en pierres.

Thury : Lieu de résidence du prévôt de la Baronnie

  • Raoul 1er Taisson dit l’Angevin (Radulfus Taxo Andegavensis). En place depuis 15 ans, c’est Richard II qui lui a offert ses terres suite aux campagnes de Flandres et de Bourgogne. Il est parti en pèlerinage à Jérusalem en 1026 et en est revenu il y a quelques mois.
  • Alpaïde de Taisson, sa femme la Baronne.
  • Raoul le Jeune a repris la gestion de la Baronnie suite au départ de son père. Il a gardé cette charge depuis. Sa femme, Alberède, vient de lui donner une fille. Ils l’ont appelée Aélis comme sa grand-mère maternelle.
  • Ernéïs de Taisson, petit frère de Raoul le Jeune.
  • Eudes de Beaupré, maître d’armes et maréchal du Thuit. Il a été confronté à des brigands aux environs de Bonœil qui ont réussi à s’échapper trop facilement d’après lui. Il se souvient d’une odeur de fleurs. Il a accompagné Raoul à Jérusalem.

 

Blason de la Pommeraye

Domaine de la Pommeraye

Vassal des Taisson

Petit village avec un manoir de pierre. Douves et des fortifications en bois récentes. Ce petit domaine prospère a mis au point une boisson fermentée à base de pommes : le cidre.

  • Finn Arnesson, seigneur de la Pommeraye. Veuf, sa femme, Nora Arnesson de la Pommeraye est morte il y a 3 ans. Norrois.
  • Quentin, leur fils de 8 ans. Revenu récemment de Falesia où il était page à la cour d’Arlette.
  • Rolf le Gros, chef de la garde. Norrois. Semble compromis avec les brigands qui sévissent dans la région.
  • Jacques Lepré, valet de pied de Finn Arnesson. Serviable et loyal. A une sœur, parents décédés.
  • Sven Beaupain, boulanger. Sa petite-fille Suzon a soi-disant été enlevée par les loups le 23 Junius, alors que sa mère Jacquotte et Marthe étaient au lavoir.
  • Didier Gourdiot, en charge du pressoir et sa femme. Ils administrent la salle commune de la Pommeraye.
  • Jeanne Graindorge, disparue en Maius alors qu’elle cueillait des champignons aux abords du village. Les loups l’auraient enlevée.

Une meute de loups rôde aux alentours du village. À sa tête, un grand loup gris très puissant aux yeux particulièrement brillants. Ses hurlements sont étranges et terrifiants.

 

Blason des Tournebut

Domaine de Tournebut

Vassal des Taisson

Petit village de bois fortifié d’influence norroise et gauloise. Activités : chasseurs, élevage de chevaux, de chiens, de faucons et de vaches. La famille dirigeante vit dans la Maison aux Épines (de Thurn qui veut dire épine et buth qui veut dire maison en norrois).

  • Thomas le Pieux de Tournebut, seigneur du domaine. Veuf, sa femme est morte il y a 2 ans.
  • Adeline Bérangère de Tournebut (jouée par Souad), fille bâtarde de Thomas. Grand veneuse du domaine. Elle a été reconnue officiellement par son père il y a 2 ans.
  • Josselin de Tournebut, fils et héritier du domaine, il a trouvé la mort dans des circonstances étranges et dramatiques le 28 Iunius 1030.
  • Jeanne de Tournebut, 15 ans: dernière fille du seigneur et de sa dame.
  • Angus Sanglé, veneur et dresseur de chiens pour la famille Tournebut depuis 3 générations.

Couvent de Sainte Honorine

Situé sur le domaine de Tournebut. Petit couvent qui possède une église de belle taille. Une aile du couvent est dédiée aux malades et une hostellerie accueille les pèlerins.

  • Jean et Lise Ferrière, oblats (=laïc servant dans un monastère) en charge de l’hostellerie.
  • Sœur Honorine, la préchantre (=bibliothécaire) du couvent
  • Sœur Blanche, mère supérieure
  • Soeur Cunégonde, l’hôtelière.
  • Père Mathieu, le chapelain

 

Le Bô

Le Bô

Vassal de La Pommeraye.

Hameau le plus proche de Fons Luminis. Coupé du monde par le Voile des Énigmes. Petit village pauvre, peu d’enfants, beaucoup de malades. Église en construction, chantier tenu par des lépreux.

  • Guillemette, doyenne du Bô. Descendante du mage Mormool. Grand-mère de Jehane.
  • Jehane, connaît la forêt comme sa poche. Elle a le don mais Guillemette ne souhaite pas que ça lui soit révélé. Elle a 2 petites cornes sur la tête.
  • Faber Ferrarius, vavasseur du Bô. Forgeron, descendant du mage Cementariis. Détient un puissant et magnifique marteau. Époux de Gervaise.
  • Gervaise, femme de Faber. Souffre de la fièvre des marais. Une messe a été dite pour sa guérison par le père Guillaume et semble aller mieux depuis.
  • Père Guillaume Bonne Âme, fils de l’évêque de Sées. Ancien vicaire du Couvent Sainte Honorine. Son œil droit est laiteux et opaque, suite à une maladie contractée durant son enfance que Dieu aurait guérie. Il est agité de tremblements. Arrivé une première fois dans le Voile des Énigmes, perdu et sauvé par Jehane et soigné par Guillemette. Il aurait dû oublier une fois reparti mais il est revenu guidé par Dieu pour construire une église au Bô. Seuls les lépreux qui l’avaient sauvé après une chute de cheval acceptent de venir au Bô avec lui pour travailler à la construction de l’église. Il pense ainsi protéger les habitants de l’influence “maléfique” du marais grâce à l’aura divine que l’église et les prières des croyants instaureront. Il Cherche les reliques de Saint Quentin pour sa future église. D’après lui, le monastère de Saint Quentin de Barbery pourrait détenir des manuscrits contenant des témoignages sur la mort de Saint Quentin. L’aide des mages semble bienvenue. Certains fervents ont vu des ailes se déployer dans son dos. Il dit être protégé par un ange envoyé par Dieu.
  • Pierre du Noireau, lépreux ; tailleur de pierre, chef du chantier de l’église du Bô.

 

Monastère de Saint-Quentin de Barbery

Près de Brettevilla. Dispose d’une bibliothèque. Parchemins / témoignages sur la mort de Saint Quentin.

 

Bonœil

situé entre Tournebut et la Pommeraye

Eudes de Beaupré, le maître d’armes du Thuit y a été confronté à des brigands. Il se souvient d’une odeur de fleurs.

Cet hiver, une jeune fille y a été portée disparue. Son enlèvement est imputé aux loups.

 

Esson

Le Rû