La Dimension Magique

Durenmar, Domus Magna Bonisagus
Magie intellego
Duel de mages
Créature magique non identifiée
Pratiquant de la forme Auram
Mage Verditius
Elémentaire d'air
Le Cerf Blanc de la Forêt

Ces connaissances vous ont été enseignées lors de votre apprentissage de mage hermétique. Si vous voulez en savoir plus, il faut avoir la compétence mystique Connaissance de la Magie.

La dimension magique est souvent caractérisée par « la manière dont le monde pourrait être ». Les choses magiques sont simplement meilleures que leur version vulgaire. Elle sont toujours supérieures mais pas complètement différentes. Et il existe bien des façon d’être une chose meilleure.

Créatures Magiques

Elles ressemblent bien souvent à des spécimens splendides de leur équivalent vulgaire. Et si elle peuvent posséder des facultés étonnantes, comme l’intelligence, la parole ou des déplacements particuliers (Pégase est un cheval qui vole), ces facultés correspondent toujours au type de créature en question. Les capacités magique d’une créature peuvent toujours s’expliquer  en termes de capacités que la version vulgaire a potentiellement mais qui sont cachées. Par exemple le sang de bouc peut dissoudre des diamants, mais cette propriété n’est manifeste que chez les boucs magiques.

Les animaux magiques, dits « Bêtes de Vertu », sont les plus visibles, mais il existe aussi des plantes, surtout parmi les arbres, et des élémentaires, qui semblent être la version magique d’objets inanimés. Certaines créatures magiques sont des changeurs de forme, certaines pouvant prendre forme humaine. Cependant la forme humaine n’est presque jamais la forme naturelle d’un changeur de forme.

La Dimension Magique comprend aussi beaucoup d’esprits. Certains sont des esprits de substances naturelles, comme le feu et l’eau. Ils sont généralement classés parmi les élémentaires, mais il se trouve une différence en ce que les élémentaires sont essentiellement matériels et les esprits sont essentiellement spirituels. Sachant que les esprits des éléments peuvent généralement créer l’élément physique, cette distinction ne revêt de l’importance que lorsqu’un mage doit décider de la forme à employer pour cibler une créature élémentaire ou spirituelle.

D’autres esprits de la magie comprennent ceux des lieux naturels et des phénomènes naturels, comme l’esprit de la montagne ou des tempêtes. Beaucoup d’esprits puissants peuvent emprunter la forme de leur choix, y compris la forme humaine, et certains possèdent des pouvoirs basés sur différents aspects de la dimension magique.

Les esprits puissants peuvent adopter des formes étrangères à l’être humain. D’une manière générale, toute créature qui est puissante, étrangère et indifférente aux humains, appartient à la Dimensions magique. Ils sont très rares mais ils existent.

Les humains transformés en créatures magiques sont rares, mais forment un groupe important parmi les habitants de cette dimension. Certains sont des morts-vivants (fantômes et cadavres animés) mais il est tout aussi courant qu’ils appartiennent à la dimension infernale ou féerique. D’autres paraissent encore humains mais ne le sont plus. D’autres encore ont adoptés des formes différentes. Enfin, certains sont devenus de puissants esprits. Ces créatures ressentent un plus grand intérêt pour les humains car elles ont été humaines. Certains mages croient qu’Hermès était à l’origine un puissant magicien humain transformé en esprit et adoré comme un dieu parles grecs et les romains. Bien que la plupart des divinités païennes aient été et sont encore des créatures féeriques, le peu de divinités magiques sont des humains transformés.

Auras Magiques

Les auras magiques sont des lieux plus réels que ceux qui les entourent. Parfois, après la réalisation  d’une magie puissante ou la mort d’une créature puissante, certains lieux acquièrent une aura magique, mais le plus souvent on ne sait pas trop pourquoi un lieu est magique.

  • La plupart des zones magiques ont une aura variant de 1 à 5.
  • Des lieux légendaires ont un niveau d’aura compris entre 6 et 9.
  • Les auras de 10 sont quasi inexistantes.

Les zones magiques sont intenses. Les couleurs sont plus vives, les sons plus pénétrants, le jour plus brillant, la nuit plus profonde. Les créatures magiques y sont courantes mais les créatures capables de se déplacer peuvent aller ailleurs. Par contre, on ne rencontre les arbres magiques que dans les auras magiques.

Pratiquement toutes les alliances sont situées dans des lieux magiques avec une aura comprise entre 1 et 5. Les auras plus puissantes sont non seulement rares, mais il est extrêmement dangereux d’y habiter. La puissante magie des lieux est difficile à maitriser et les gens vulgaires deviennent étranges et distordus. Les apprentis sont souvent dépassés parleur pouvoir. En raison de ces risques, seules les alliances les plus puissantes dans l’histoire de l’Ordre se sont établies dans de tels lieux.

Les auras magiques ont tendance à ne pas connaitre de variations cycliques de puissance au fil du temps, comme en connaissent les autres auras. De même elles ne dépendent pas de leur environnement contrairement aux auras féeriques.

Source des auras magiques

Les auras magiques sont principalement générées de deux manières, par l’arrangement du monde et par les activités magiques.

Les auras magiques faibles sont générées dans des lieux où le monde est naturellement devenu un exemple particulièrement splendide de quelque chose. (Volcan à l’activité vigoureuse, foret spectaculaire et ancienne…)

Les auras magiques plus fortes sont générées par la combinaison d’un lieu magnifique et d’alignements astrologiques favorables, ou d’une combinaison d’exemples exceptionnels du monde naturel (une vallée côtière encaissée dans les montagnes, au sein de laquelle des tempêtes se forment et face à laquelle se lève le soleil au milieu de l’été, par exemple).

Ces conjonctions ne génèrent jamais des auras au delà de 5, ce qui est en font des choix fréquents pour les alliances.

Les auras magiques peuvent aussi provenir d’activités magiques. Si une créature magique de puissance moyenne (30 ou plus), s’établit en un endroit, celui-ci acquerra une faible aura au fil du temps. De même, un lieu où des mages font constamment œuvre de magie, acquerra une faible aura s’il n’en avait pas déjà une.

Plus la créature ou l’activité magique sont puissantes plus l’aura le sera mais en général elle ne sera pas plus élevées que 5.

Les auras supérieures à 5 proviennent toujours de la combinaison d’un lieu favorable et d’activités magiques. Une alliance fondée dans une aura de 5, celle-ci pourrait augmenter avec le temps mais, en général ne dépasserait pas 7.

Les auras plus fortes résultent d’événements magiques spectaculaires, comme un combat terrible entre deux créatures puissantes ou la création d’un effet magique digne de légendes. De tels événements peuvent générer une aura de 2 ou 3 dans un lieu vulgaire, ou pousser une aura puissante vers des sommets.

Le Monde Magique

La question de savoir s’il existe un monde magique équivalent au Paradis, à l’Arcadie ou à l’Enfer, fait rage au sein de l’Ordre d’Hermès. La plupart des mages pensent qu’il en existe un et certains prétendent même l’avoir visité. D’autres pensent que ces mages ont soit visité un regio puissante, soit menti.

D’autres mages soutiennent que, si un monde magique existe, il ne peut être visité. Certains disent qu’il s’agit du royaume du Crépuscule et qu’il ne peut donc être visité sans danger. Selon d’autres, c’est le royaume des formes platoniciennes, où se trouvent les exemples de toutes les formes terrestres. D’autres encore pensent que puisque la dimension magique est constituée en tendant vers le divin, c’est le monde magique est le Paradis.