Expérience et Progression

Les point d’expérience sont attribués chaque saison (3 mois) sur la base des activités des personnages au cours de cette saison.

Utilisation des Point d’expérience (XP)

Les XP sont utilisés pour augmenter les arts hermétiques et les compétences. Lorsqu’on dispose d’assez de XP, la compétence ou l’art augmente d’un niveau.

Augmenter une compétence : (Valeur dans la Compétence +1) x 5 XP

Augmenter un art : Valeur dans l’art + 1 XP

Progression

Quand on étudie une saison, on acquiert un nombre de XP égal à son total de progression dans la matière étudiée.

Total de progression : Qualité de source + Bonus des vertus – Malus des vices (exemple : si vous possédez la vertu affinité dans un art ou dans une compétence, vous gagnez 1.5 x XP)

Un personnage ne peut acquérir de l’expérience provenant d’un seul type de progression par saison. En particulier, on n’acquiert des XP par Exposition uniquement si on n’en acquiert pas par un autre type de progression.

Affectation des saisons

Elle constitue parfois une abstraction. Un personnage vulgaire doit travailler deux saisons avant d’avoir deux saisons « libres ». Cependant, il ne peut pas vraiment quitter son travail deux saisons par an. Ce temps libre est réparti sur toute l’année. LEs deux saisons de travail génèrent des XP par Exposition. DEs personnages peuvent avoir de vraies saisons libres mais il s’agit d’une question d’historique du personnage.

Les travaux de laboratoire prennent toujours une saison entière et effective. Les mages disposent de quatre saisons effectives par an. Mais s’il consacre son temps à autre chose, le mage gagne des XP par Exposition comme tout le monde.

Limites

Certaines sources d’études, notamment les professeurs et les summae, ont par elles-mêmes un niveau. L’étudiant ne peut pas acquérir un niveau supérieur à celui de sa source et ne peuvent pas acquérir de XP visant à atteindre le niveau immédiatement supérieur à la source. Cela s’appelle la Limite de Gain.

Il existe différentes possibilités d’occuper ses saisons :

1°Exposition

Un personnage peut apprendre en étant simplement exposé à ce qu’il veut étudier. C’est de loin la méthode la moins efficace.

Qualité de source : 2XP

Ces Xp peuvent être répartis entre deux compétences ou deux arts utilisés régulièrement au cours de la saison.

L’Exposition représente ce que l’on apprend en fabricant quelque chose soi-même ou en aidant une autre personne sans qu’elle vous enseigne.

En particulier, le travail en laboratoire confère de l’expérience tant au mage qu’à ses assistants. Si je fabrique un objet magique, je bénéficie de 2 XP par saison de fabrication que je vais pouvoir répartir entre deux arts et/ou compétences utilisés pour fabriquer l’objet.

2°Aventure

Un personnage peut acquérir de l’expérience par aventures. Cela occupe toute une saison, même si l’aventure en elle-même est plus courte. Le personnage passe le reste de la saison à consolider ce qu’il a appris sous pression. On peut préférer ne pas prendre de XP par aventure si cette dernière était assez brève pour lui permettre d’étudier pendant la saison.

Qualité de Source : 5 à 10 XP

La qualité de source est définie par le conteur et les XP gagnés peuvent être répartis entre les compétences et arts utilisés pendant l’aventure. On ne peut attribuer au maximum 5 XP par compétence ou art.

3°Pratique

Un personnage peut tenter d’apprendre délibéremment sur une matière par ses propres efforts. C’est plus efficace que l’exposition mais c’est une activité à plein temps.

Qualité de Source : 3 à 8 XP, souvent 4XP

Dans la plupart des cas, la qualité de source de la pratique est de 4 XP. Sauf dans 4 cas.

  1. La pratique d’une langue dans une communauté où il s’agit de la langue maternelle justifie une qualité de source de 8 XP avec une limite de gain de 5. Au delà de 5 la qualité de source redescend à 4 XP.
  2. La pratique de la connaissance d’une région en voyageant ou en résidant dans cette région mérite une qualité de source  allant de 5 à 7 XP en fonction de l’activité.
  3. Être obligé de pratiquer un commerce ou un artisanat dans un environnement où l’on reçoit un retour immédiat sur la qualité de son travail justifie une qualité de source de 5 XP. Un homme enrôlé de force sur un bateau, par exemple, peut allouer 5 XP à la compétence profession marin par saison à bord.
  4. La pratique d’un sort pour le maitriser en le lançant à répétition, justifie une qualité de source de 5 XP.

Dans les autres cas la qualité est toujours de 4 XP.

Les points d’expérience peuvent être répartis entre plusieurs compétences en prenant la qualité la plus basse.

Les arts hermétiques ne peuvent être améliorés par la pratique, voyez Vis plus bas.

4°Apprentissage

Cela consiste en un étude seul à seul avec un maitre qui montre à son apprenti ce qu’il faut faire. Un personnage doit avoir un niveau de 2 minimum dans une compétence avant de pouvoir être maitre. A ce niveau hurler sur l’apprenti quand il se trompe est suffisant.

Qualité de source : Niveau du maitre dans la compétence +3

Limite de gain : Niveau du maitre dans la compétence

Le maitre doit avoir un niveau plus élevé que l’apprenti.

Le maitre peut travailler et gagner de quoi vivre en formant son apprenti. Ce dernier ne peut apprendre qu’une compétence utilisée par le maitre pour travailler. Il ne gagne pas de quoi vivre et ne produit rien d’utile. Dans la plupart des cas maitre et apprenti n’ont pas besoin de parler une langue commune.

Le maitre acquiert des points seulement par exposition dans la compétence enseignée et non par la pratique.

Les arts hermétiques ne peuvent pas s’améliorer par l’apprentissage.

5°Enseignement

On peut suivre l’enseignement prodigués par d’autres.

L’enseignant doit avoir au moins 2 dans la compétence et au moins 5 dans l’art.

Étudiants et enseignants doivent partager une langue.

L’enseignant doit posséder un niveau supérieur à l’étudiant.

Qualité de Source : Communication de l’enseignant + Enseignement + 3 + Bonus

Limite de Gain : niveau de l’enseignant dans Art ou Compétence

On peut enseigner à plusieurs étudiants soit Compétence Enseignement x 5 (minimum 1).

Si l’enseignant n’a qu’un élève, la qualité de source dispose d’un bonus de +6 et +3 avec deux étudiants.

Le professeur peut acquérir des XP en Enseignement ou en langue mais ne peut rien faire d’autre pendant la saison.

Les Arts hermétiques ne peuvent être enseignés que seul à seul avec le bonus de +6.

6°Livres

On peut progresser en étudiant des livres et en pratiquant si le sujet de l’étude le nécessite.

Il faut avoir 4 au moins en langue et 1 niveau au moins en arts libéraux (pour savoir lire et écrire l’alphabet utilisé).

Il existe 2 types de livres pour l’étude. Le summa (summae au pluriel) et le tractatus (idem au pluriel).

Un summa comprend l’étude organisée de toute une matière, depuis la base jusqu’à un certain niveau. Il peut être étudié jusqu’ atteindre le niveau du Summa.

Un tractatus comprend un traitement approfondi d’un aspect d’une matière. Il est utile à l’étudiant quelque soit son niveau puisque l’on ne jamais tout connaitre dans une matière. Mais il ne peut être étudié qu’une seule fois.

Caractéristiques des Summae : Qualité de Source et Niveau.

Limite de gain par summa : Niveau du livre.

Caractéristiques des Tractatus : Qualité de Source.

Des livres peuvent être écrits sur n’importe quel Art hermétique et compétences, y compris les compétences surnaturelles et les compétences de maitrise des sorts.

On ne peut étudier avec profit un livre consacré à une compétence surnaturelle que si l’on possède au moins 1 niveau dans cette compétence.

Lecture des Summae : on peut étudier un summa plusieurs saisons jusqu’ à atteindre le niveau du livre.

Lecture des Tractatus : On ne peut étudier le tractatus une seule saison quel que soit le niveau de l’étudiant.

7°Vis

Les mages peuvent étudier les Arts Hermétique à partir de vis brut. Il faut un pion de vis de l’art étudié, par tranche de 5 niveaux que le mage possède dans cet art, avec un minimum d’un pion qui sont tous consommés durant la saison d’études.

Qualité de source du Vis : Dé de tension + bonus d’aura.

Si le dé de tension obtient un double désastre, le mage peut entrer dans le crépuscule du magicien. Le nombres de dés de désastres est égal au nombre de pions de vis étudiés.

Il n’est pas nécessaire d’avoir un laboratoire pour étudier du vis brut.

8°Distraction

Si le personnage est distrait de ses études par un évènement extérieur, comme l’attaque de alliance par un dragon. Dans la plupart des cas la distraction n’a pas d’impact sauf si le joueur décide d’utiliser l’expérience d’aventure.

Les distractions prolongées de plus d’un mois dans une saison réduisent les totaux de progression et d’écriture. 1/3 par mois perdu.

Écritures de livres

Il faut avoir au moins 5 dans la langue et 2 dans la compétence ou 5 dans l’art.

Les livres peuvent être consacrés à n’importe quelle compétence ou art, y compris les compétences de maitrise des sorts. L’étude de compétences pratique (Athlétisme, Chasse, Artisanat, profession…) nécessite que le lecteur pratique en plus de lire.

Qualité de Source du Summa : Communication de l’auteur +6 + Bonus.

Limite de Gain du Summa : Niveau du Summa.

Qualité de Source du Tractatus : Communication +6.

Summae

Il est décrit par deux facteurs : son niveau qui représente le total de connaissances qu’il renferme, et sa qualité, représentant la clarté de l’écriture.

Le Niveau est choisi librement par l’auteur avec un maximum égal à la moitié de son niveau dans la compétence ou dans l’art.

La Qualité est égale à Communication +6.

Si l’auteur choisit de viser un niveau inférieur à la moitié de son niveau dans la matière étudiée, un bonus est conféré à la qualité :

1 point par niveau dont le summa est diminué pour un art.

1 point pour 3 niveaux dont le summa est diminué pour une compétence.

Lorsque le niveau est choisi, l’écriture commence. Pour chaque saison, l’auteur accumule un nombre de points égal à Communication + Langue. Quand ce total égale le niveau du Summa pour les arts, ou 5 fois ce niveau pour les compétences, le Summa est terminé.

Le niveau du Summa ne peut pas être modifié en cours d’écriture.

Tractatus

L’écriture d’un tractatus prend une saison.

Qualité : Communication +6.

Un personnage ne peut écrire au total qu’un nombre de tractatus égal à la moitié de son niveau dans une compétence ou 1/5ème pour un art, arrondi au supérieur dans les deux cas.

Copie de livres

Un personnage peut copier des livres soigneusement ou rapidement.

Copier soigneusement un tractatus prend une saison.

Pour chaque saison passée à copier soigneusement un summa, le personnage accumule un nombre de points égal à Profession : Scribe +6. Lorsqu’il atteint le niveau du summa, la copie est terminée. La Qualité est la même que l’œuvre copiée.

Un personnage peut copier des livres rapidement. Il peut réaliser 3 copies de tractatus en une saison ou accumuler (3 x Profession : Scribe) + 18 pour copier un summa.

Les copies rapides ont une qualité inférieure d’1 point par rapport au livre copié.

Copie Soigneuse : 1 Tractatus par saison ou Profession : Scribe + 6 pour un summa

Copie rapide : 3 x plus rapide, qualité de source baissée de 1.

Copies défectueuses

Copier un livre nécessite certaines compétences sous peine de faire une copie défectueuse.

Le scribe doit pouvoir lire et écrire la langue pour le copier sans faute. Il lui faut avoir 3 minimum dans la compétence langue.

Il doit avoir au moins 1 dans une compétence surnaturelle pour copier un livre à ce sujet.

Il doit avoir au moins 1 dans une compétence de connaissance d’une dimension pour copier un livre à ce sujet.

Il doit avoir au moins 1 en Théorie de la Magie  pour copier un livre traitant des Arts Hermétiques ou de la Parma Magica.

Acquisition de Compétences Surnaturelles

Seuls les personnages ayant le Don peuvent acquérir des compétences surnaturelles.

Une compétence surnaturelle ne peut être enseignée que si une compétence lui est associée en terme de jeu. Il est possible d’apprendre Musique Enchanteresse mais pas Verdeur.

L’enseignement initial doit se faire par l’Apprentissage ou l’Enseignement. Une fois le premier niveau acquis, le personnage peut progresser normalement.

L’élève doit atteindre le niveau 1 dès la première saison d’étude. Cela signifie qu’il doit acquérir 5Px en une saison. Cependant il doit soustraire de la qualité de source le total de ses niveaux dans d’autres compétences surnaturelles.

Qualité de Source des Compétences surnaturelles : Qualité de source normale – total des niveaux dans les autres compétences surnaturelles.

Si les Arts Hermétiques de l’étudiant ont été ouverts, il doit soustraire la somme de tous ses niveaux dans les arts avec un maximum de 15.

Les Cultes des Mystères peuvent souvent éviter ces malus via leurs rituels d’initiation.