Chapitre 4 : Exploration et banquet

Pipa

Oyé puissants mages et hardis compagnons.
Poursuivons donc l’histoire de l’exploration de Fons Luminis et l’installation de notre compagnie au Bô.
Je reprendrai le 30 maïus alors que les vaillants explorateurs de la domus reviennent affaiblis et malades au village.

Avant cela, il vous siérait peut être que les protagonistes de notre histoire vous soient rappelés:
Les explorateurs de retour:

NENVIAL (Marie-Claude) mage criamon d’origine rhénane. Elle a contracté la fièvre pendant l’exploration et se fait soigner par Guillemette.
KORIA (Philomène) géante compagne de Nenvial. Solide comme un roc.
ASLAK (Paul) Mage Gerbiton. Il construit le pont qui permet à la compagnie affaiblie de rentrer sans craindre les trolls.
Il sera rejoint au village par son frère jumeau et compagnon:
ELDIR (Christophe) Impressionnant viking presqu’aussi grand que Koria (inutile de vous dire que j’ai une vue splendide sur leurs trous de nez)
ALIENOR (Céline) Mage Tytalus. Affaiblie par le froid et une malencontreuse chute. Cela ne l’empêche pas de batifoler avec Aslak.
GODEVIN (Laurent) Est-ce encore nécessaire de présenter ce Tuissant Naze?
YUNA (Aglaé) compagne du mage EARDIUS. Celui-ci a contracté la fièvre et ne va pas bien du tout.
KALDEHO (Gabriel) Flamboyant mage flambeau plein de ressources…!


Au village:

Guillemette, doyenne du Bô

GUILLEMETTE: Vieille femme vivant à la lisière de la forêt avec sa petite fille. C’est elle qui accueille les mages. Descendante du mage MORMOOL membre de Fons Luminis.
Elle entend le latin et soigne qui est blessé ou malade du mieux qu’elle peut.

Jehane, la petite fille de Guillemette

JEHANE: Petite fille de Guillemette, elle aide sa grand-mère dans ses tâches quotidiennes.
Très belle avec un regard intense, elle a le don mais sa grand-mère ne souhaite pas que soit abordé le sujet.
Elle est très proche de la forêt.

FABER: Vavasseur du village, forgeron descendant du mage CEMENTARIS, il est en possession d’un marteau magnifique qui semble faire rêver tous nos puissants mages. Il entend également le latin.
Déprimé par la maladie de sa femme, il reprend espoir grâce à une intervention de Kaldeho. Il fera préparer un banquet en l’honneur des mages.

GERVAISE: femme de Faber. Elle a contracté la lièvre des marais et est très atteinte comme plusieurs villageois (dont les rares enfants)

Guillaume Bonne Âme, le curé du Bô

PÈRE GUILLAUME BONNE-AME: Fils de l’évêque de Sées. La vingtaine, le port altier. Sa robe de bure toute simple contraste avec la belle croix d’argent ouvragée qui orne son cou.
Père guillaume a l’œil droit opaque et laiteux et est agité de tremblements mais ses prêches sont exaltés.
Il est le chapelain du couvent de Sainte Honorine. Il est arrivé une fois dans le voile et s’y est perdu.
Il a alors été sauvé par Jehanne et soigné par Guillemette.
Les deux femmes l’ont fait repartir et la magie du voile aurait du lui faire oublier cet épisode. Mais cela n’a pas été le cas. Il est revenu par ses propres moyens, guidé par Dieu, et a démarré le chantier de construction d’une église.
Celui-ci avance très lentement. Compte tenu de la situation du village et de sa réputation maudite, aucun artisan ne souhaite venir sur les lieux.
Le père Guillaume fait donc venir un groupe de lépreux pour y travailler.
Son but est de sauver les habitants du village.

PIERRE DU NOIREAU: Lépreux, mène le chantier de construction de l’église en qualité de tailleur de pierre.
Les lépreux sont cantonnés au chantier de l’église et ne se mélangent pas avec les villageois. Une vieille lépreuse surveille le camp et se charge d’agiter crécerelle en cas d’approche. Seul le père Guillaume se rend sur le chantier.
Les villageois aident tout de même à la besogne en extrayant les pierres de la carrière toute proche et le bois de la forêt.

Custofonus Coruscent de Criamon


Les personnages merveilleux:

CUSTOFONUS: Mage Criamon fondateur de Fons Luminis.
On ne sait pas ce qu’il est devenu. Il est parti de la Domus pour aller combattre le démon Abaddon.

MORMOOL: Mage Mérinita membre de Fons Luminis. Il est mort à 90 ans en combattant Abaddon (inscription sur sa pierre tombale)
Il est à l’origine du voile des énigmes qui protège l’alliance mais laisse aussi le village à l’écart de la civilisation.

Mormool de Merinita

CEMENTARIIS: Mage Verditius membre de Fons Luminis. Son corps est actuellement pris dans une machine de froid au sein de la Domus.

ABADDON: Démon invoqué par Dilinar de diede. On le retrouve également dans les aventures de Saint Quentin.

SAINT QUENTIN: Ma mémoire me fait défaut sur ce point mais je suis certaine que d’aucun pourra nous conter la légende de Saint Quentin, de son combat contre Abadon et de la brèche du diable?
Ce point vous interpellera sans doute. Qui est Saint Quentin? Un allié de l’alliance envoyé par dieu? Une version officielle de l’action de Fons Luminis?

SAINTE HONORINE: Une statue lui est dédiée près du gué de la Bataille. Elle y a sauvé l’ancêtre de Tournebu. Elle est contemporaine de Saint Quentin (vers 870)

LYMPHEA: Prophétesse démoniaque venue des enfers. Elle est présente sur les lieux de l’alliance avant la venue de Custofonus.

Cementariis de Verditius

Celui-ci la transforme et la contrôle. Elle domestique alors le marais.
Elle est la protectrice de la fontaine au sein de la caverne scintillante (qui se situe au dessus de la Domus)
La fontaine est un artefact divinatoire.
Le collier trouvé dans la Domus et actuellement porté par Nenvial semble pouvoir avoir une influence sur elle.

NYMPHE VEGOÏA: Cette Nymphe est représentée en statue devant la fontaine de marbre blanc de la Domus portant une jarre dont l’eau s’écoule dans le bassin.
Dans son autre main, la nymphe tient un livre. Une inscription précise « Libri Vegoici » Cette citation fait référence à la nymphe d’origine étrusque VEGOÏA.
Selon la mythologie, cette nymphe est liée à l’eau, aux prophéties et au génie lié à l’eau. Elle a donné aux hommes les moulins, les aqueducs, les techniques d’irrigation…

Dryade du Voile de l’Enigme

LA DRYADE: C’est une illusion de la Dryade qui accueille les voyageurs ayant résolu le voile des énigmes au sein de fons Luminis.
C’est bien normal puisqu’elle a permis à Mormool de créer cette illusion.
LA véritable Dryade vit depuis fort longtemps non loin de Fons Luminis dans un regio féerique marqué par la présence d’un chêne remarquable.
Mormool l’a séduite et l’a surnommée la « Reine de la forêt »
Selon la dryade, l’alliance a permis de sublimer l’endroit en contrôlant Lymphéa. Elle est donc favorable à ce que l’alliance se recrée.

HONORINE: Petite fille assoupie dans le gîte de la Dryade.

LE CERF BLANC: compagnon de la forêt. Son territoire s’étant bien au delà de la forêt du voile.

La petite Honorine

LA VIPERE: Immense serpent de plus de 3 coudées, elle était le familier de Mormool. Vit sous la tombe de son maitre dans le marais.

BERTRAND LE FANTÔME: il était le compagnon de Custofonus et son attachement à la Domus et à son devoir de la garder l’a vraisemblablement empêcher d’accéder à la tranquilité de son âme. Il erre donc dans Fons Luminis en attendant le retour de Custofonus.


Les fontaines:

Il semble qu’il en existe au moins 2:
1 de marbre blanc au sein de la domus. Entourée de statues (description chapitre 2)
1 au sein de la caverne scintillante que la compagnie n’a pas encore été voir. Nous pensons que c’est là que se trouve Lymphéa et que c’est celle-ci qui est désignée comme artefact.


Autres personnages:

SIRE GILBERT DE BEAUMONT: Chevalier sarthois qui a établi son camp non loin du Bô de l’autre côté du voile. Pour l’instant, il n’a pas réussi à le traverser mais il s’approche de la vérité.
Il a l’intention de sauver les habitants du Bô. (ça commence à faire beaucoup)
Le Père Guillaume conseille de se méfier de la témérité de ce chevalier. Il indique qu’il ne faudrait « pas lui mentir »

PERE LUC: Il accompagne le sieur de Beaumont et m’a fait forte impression. Le visage émacié, les cheveux blancs.
Un personnage exceptionnel, impressionnant au regard tendre et à la voix douce.

PAUL: jouvenceau de 16 ans, nerveux et soumis au père Luc.

FINN ARNESSON DE LA POMMERAYE: C’est le seigneur du Bô et des alentours. Il est là depuis 10 ans. C’est Faber qui se charge, en tant que vavasseur, de lui rendre l’hommage vassalique une fois par an. Il n’est jamais venu au Bô car il évite la forêt hantée comme tout le monde.

BARON TAISSON DU THUIT: C’est le suzerain du Seigneur de la Pommeraye.


Puissants mages et hardis compagnons, je vous rendrais grâce de bien vouloir compléter ces portraits rapides des forces en présence.
Ma mémoire me joue parfois des tours et, comme vous le savez, je suis bien faible.

Nos explorateurs sont donc revenus au village le 30 maïus.

Rapidement, Faber nous invite à un banquet en l’honneur de la compagnie.
Koria divertit les villageois toute la soirée et ripaille comme seule une rhénane peut le faire.
Deux incidents ternissent cependant cette tentative de réjouissance. Hors Yuna, Aliénor et moi-même, aucun membre de la compagnie ne daigne se signer après le bénédicité du père Guillaume. Tous les convives tressaillent à l’offense faite à Dominus Mundi.
Peu après, Gervaise, dont l’état s’était pourtant amélioré, est victime d’une rechute et doit se retirer dans sa huttée.

Cette soirée est l’occasion de rencontrer le Père Guillaume qui demandera à s’entretenir avec Kaldeho accompagné d’Aliénor.
Il est prêt à cohabiter voir à collaborer avec la compagnie de mages. Il indique d’ailleurs que les heurts entre l’ordre et l’Église sont plutôt rares.
Il mentionne toutefois le vol récent de la dîme de Bayeux près de Bretevilla qui serait imputé à des mages de l’ordre…
Il cherche à récupérer des reliques de Saint Quentin qui a combattu autrefois le démon Abaddon, et semble espérer de l’aide des mages. Il indique que le monastère Saint Quentin de Barbery près de Bretevilla pourrait contenir des informations à ce sujet.

L’étang étrange

Dans l’entrefaite, un petit groupe part explorer un étang mystérieux découvert par Kaldeho non loin du village. Celui-ci est recouvert de mousse mais le fond du bassin semble tapissé de vis sans que personne ne puisse l’atteindre.

Un groupe de mages et de compagnons guidés par Jehane partent à la découverte du chêne remarquable et rencontrent La Dryade.
Celle-ci demandera à Aslak de planter le gland qui tombera du chêne le premier jour du printemps.
Après une discussion et des agapes fort intéressantes, Nennvial a une vision de Lymphéa, de la fontaine scintillante, du fantôme de Custofonus et du collier qu’elle porte.

Ces aventures s’arrêtent ici pour le jour d’huis.
Je vous remercie de votre attention et espère que vous saurez corriger mes erreurs et mes approximations.

Votre dévouée
Pipa