Accueil Forums L’alliance Les quêtes restées en suspens

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #4077
    Celine
    Participant

    Chers Sodales,

    J’ai pris la liberté d’établir une liste de nos quêtes et découvertes restées en suspens, intelligemment nommée tout doux liste. Cet inventaire est bien entendu non exhaustif, il n’attend que vos compléments. Si vous ne savez pas quoi entreprendre pendant les prochaines saisons, vous trouverez des pistes ci-dessous.

     

    > Cementaris

    Arana, assistée de mon humble personne, nous employons à le sortir de sa torpeur depuis plusieurs saisons déjà. Lorsqu’il sera entièrement rétabli, nous avons de nombreuses questions et demandes :

    – rétablir la Domus et le Moulin

    – se présenter à la fonction de Praeco pour le prochain Tribunal de Normandie (c’est une question à délibérer lors d’un conseil)

    – lui poser des questions sur Abaddon, Mormool, sa relation avec Dilinwyr et tutti quanti

     

    > Mormool

    Est-il réellement mort ? La présence de sa fidèle Vipère aux abords de sa sépulture nous laisse penser que non. Coffa nous a suggéré de commencer par creuser sa tombe pour voir si le corps s’y tient.

     

    > Abaddon

    Entretenir les pierres qui ancrent Abaddon dans les terres de la Cour d’Ombre. Nous avons à ce jour découvert qu’une d’entre elles avait été fournie par Coffa lui-même, et qu’elle provenait très probablement de la colline aux 3 statues.

     

    > Lymphéa

    Rendre les marais fertiles. Améliorera notre confort et nos force commerciale. Confluensis par exemple recherche du bois et du blé.

     

    > Alliance pro-lotharingienne

    Mener une enquête. Une personne doit être désignée par notre alliance pour établir une correspondance à ce sujet avec le Prévôt de Confluensis Valérian. Une sécession, prédite pour le Tribunal de 1042, affaiblirait considérablement le Tribunal de Normandie.

     

    > Alliance itinérante Montverte

    Enquêter sur sa réelle existence et ses divers objectifs et fonctionnement.

     

    > Robert le Magnifique

    Cassius le ménestrel nous a informé qu’une rencontre était prévue en septembre 1032. Son regain d’intérêt pour la foi chrétienne devrait inquiéter les plus païens d’entre nous.

     

    > La maladie du Baron Tesson

    Ou plus probablement un sortilège lancé contre lui par des fées en représailles de sa politique de déboisement en faveur des religieux.

     

    > Les Narines du Diable

    – enquêter sur la disparition de Senna, la fée des bois

    – veiller à la bonne exploitation de la mine de fer. Nous avons conclu un accord commercial avec Confluensis qui nous paiera le fer en pions de vis.

    – enquêter sur la guerre des Gobelins et la légende du Prisonnier, très probable source de vis.

     

    > Mannlius, le mage mercurien

    Nous avons en notre possession un éclat de pierre qui semble être le fragment d’un objet plus ou moins sphérique. Je pose donc la question : qu’est-ce que c’est ?

     

    > Les illusionnistes

    Lors de la fête du solstice d’été, nous avons aperçu un jeune chasseur et un vieux moine. Tous deux étaient des imposteurs grimés. Le jeune chasseur était en réalité un noble Sidh et le vieux moine, une jeune femme brune richement vêtue.

     

    > Source de vis mentem

    Confluensis en est friand, elle nous a demandé d’en trouver. En chercher et peut-être aussi chercher à savoir pourquoi.

     

    > Faire des copies des recueils promis à Confluensis 

    Arana sera plus à même de vous en faire la liste. Une délégation arrivera en septembre 1033.

     

    > Se détacher de l’hommage vassalique rendu au Baron Tesson.

    Lors de notre visite à Confluensis, nous avons pu voir comment une grande alliance fonctionnait et à bien des égards nous devrions en prendre exemple. (Cf. Compte-rendu de notre visite à Confluensis rédigé par Gauvain).

     

    > Accueil des jeunes réfugiés de Jérôme de Jerbiton

     

    > Académie / Établissement à l’entrée du Voile de l’énigme

     

    #4080
    Louise
    Participant

    Quel travail remarquable, Aliénor!

    Vous exhumez même des faits dont je n’avais nulle souvenance :

    > Mannlius, le mage mercurien

    Nous avons en notre possession un éclat de pierre qui semble être le fragment d’un objet plus ou moins sphérique. Je pose donc la question : qu’est-ce que c’est ?

    Mais oui ! Quis est et quod est ?!

    Je regrette de ne pas avoir été destinataire du compte rendu de Gauvain (ou nous avons de sérieux problèmes avec les servants chargés d’acheminer les tablettes)

    Ad ogni modo, à réception, je me permettrai de le compléter avec les prêts et emprunts d’ouvrages prévus à Confluensis.

    Disposée à échanger de tout cela lors d’un prochain conseil, je vous adresse mes respectueuses salutations.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.