Accueil Forums Règles Incantation rapide : option de magie spontanée

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #1681
    Dominus MundiDominus Mundi
    Maître des clés

    Je reprends ici un extrait de l’article « 2)Magie : lancement de sorts » que vous trouverez sur la page « Quelques Regles ». C’est un résumé de la page 134-135 du livre de base.

    Pour les sorts spontanés :
    • Incantation rapide

    Le mage peut lancer un sort spontané très rapidement en réponse à une attaque ou à un autre événement surprenant. Le sort est toujours lancé d’une voix ferme et avec des gestes assurés et le mage ne peut exploiter aucune autre option

    Vitesse d’incantation rapide : Vivacité + Finesse + dé de tension

    En combat, ce jet est opposé à l’initiative de l’adversaire. Si un mage jette un deuxième sort à incantation rapide durant le même tour, sa vitesse d’incantation subit un malus de -6. Si le jet ne dépasse pas le total d’initiative de l’adversaire, le mage ne peut lancer le sort ni aucun autre pendant ce tour

    Malus d’incantation rapide : -10 à la valeur de lancement

    Dés de désastre de l’incantation rapide : +2 dés de désastre

    Le mage peut aussi créer une défense à incantation rapide contre une magie s’il connait la forme hermétique qui domine cette magie. S’il voit et entend l’incantation clairement et qu’elle est effectuée par un mage hermétique, il peut la déterminer automatiquement.

    Sinon il faut deviner la forme utilisée.

    Déterminer la forme d’un effet magique : Per + Attention DD15 – magnitude de l’effet

    En général une défense à incantation rapide faisant la moitié du niveau du sort d’attaque suffit à protéger le mage lui-même ou un autre individu.

    Une défense qui égale ou dépasse le niveau du sort d’attaque, neutralise complètement le sort.

      • Ce sujet a été modifié le il y a 1 année et 7 mois par Dominus MundiDominus Mundi.
    Affichage de 1 message (sur 1 au total)
    • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.