Accueil Forums Carnets D’aventures Fons Lumins, quelques évènements

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #1465
    LouiseLouise
    Participant

    Hop là! C’est moi que v’là ! Pipa à nouveau sur ses pattes grâce aux bons soins de Guillemette et de mon mage favori, Kaldého!
    Laissez-moi vous narrer les évènements de l’été 1030 auxquels ont pris part les Fondateurs Aliénor, Aslak, Nenvial et Kaldého, accompagnés de Lothaire, sage mage à n’en pas douter, de Yuna la discrète et de votre dévouée conteuse.

    Episode 1, rencontre avec Cendre
    Le 15 quintilis (juillet) la troupe se rend à la clairière où elle avait laissé la Toque rouge à peine 2 mois auparavant.
    Les mages s’étaient consultés au préalable pour se mettre d’accord sur le protocole à respecter et les usages en vigueur envers les membres de cette maison.
    J’apprends à cette occasion que c’est une des maisons de l’ordre où tous les membres n’ont pas le don mais ont accès aux secrets hermétiques. Ils sont en quelque sorte les notaires et les huissiers du Tribunal. Le code prévoit qu’un Toque Rouge peut bénéficier du gîte et du couvert dans toute alliance.
    Compte tenu de la position centrale de la maison en terme de circulation des informations et des biens, une alliance semble avoir tout intérêt à être en bon terme avec ses membres.

    L’équipage décide donc de s’acheminer vers la Domus.
    Cendre pourra attester de la construction de l’alliance et relever l’adresse des mages résidents.
    L’usage veut qu’une Toque Rouge soit rémunéré lors de son passage 1 shilling par jour.

    Lorsque nous passons le voile, elle ne manque pas de s’étonner de l’illusion. Nos chers mages ne souhaitent pas lui en divulguer le fonctionnement et s’empêtrent comiquement dans des explications scabreuses qui ne trompent pas l’émissaire.
    L’odeur de souffre lui frappe également les narines. La même fin de non recevoir est adressée en réponse à ses questions.
    L’atmosphère se détend quelque peu, quand, rafraichis et restaurés, nous nous installons confortablement pour causer.
    Cendre répond à de nombreuses questions concernant la vie des alliances alentours, leur passé et pour certaines leur actualité. En particulier celle de Montverte, alliance d’été, puissante, belliqueuse, crainte, détestée, mystérieuse et …acoquinée à la Seigneurie de Bellême!

    Durant les 3 jours qu’elle passe à Fons Luminis, Cendre découvre tous les hauts lieux de cet extraordinaire endroit, la tombe de Mormool, le moulin… Bien sur, pas un mot sur la caverne scintillante. L’odeur de souffre restera un mystère pour elle.
    Elle rend également visite à Cémentaris et prend une empreinte de son sceau de magicien.
    Elle détaille tout et prend beaucoup de notes. Elle s’intéresse particulièrement aux mages qui viennent d’un autre tribunal.
    Certains mages de l’alliance lui remettent des missives à délivrer au loin.

    Enfin, elle s’en repart sur les routes. Avant cela, les Fondateurs et Lothaire décident de lui révéler le secret du Voile afin qu’elle puisse revenir quand elle le souhaite.
    Elle semble, cette fois, se dérider un peu et apprécier l’attention. C’est donc chargée de quelques jolies piécettes, de missives privées et des documents officiels à remettre au Tribunal (le rapport de la découverte du site et de la fondation de l’alliance ainsi que la charte officielle) qu’elle traverse la forêt du Bô.

    Episode 2, la rente vassalique
    Le 1er sextilis (août) Yuna alerte les fondateurs car 6 cavaliers et 1 colosse se tiennent au gué de la bataille et exigent de voir Faber sans délai.
    Kaldého et Aslak accompagnent Faber à la rencontre tandis que, tapi dans les fourrés, le reste de la troupe se tient prêt à intervenir.
    Faber avait averti que le village était en retard sur le paiement de la rente au Seigneur de la Pommeraye, le suzerain.
    De fait, ce sont ses sbires qui viennent avertir qu’à l’Asomption le retard et le courant devront être menés devant le Seigneur Finn Arnson de la Pommeraye.
    Il s’en faut de peu que l’attitude provocatrice des envoyés du nobliau déclenche le courroux de certains.
    Honoré de la Pommeraye nous informe alors des liens qu’il entretient avec le Seigneur en place. Il doit se rendre au domaine pour acheter du cidre.
    Un groupe se rendra donc avec Honoré et Faber et aura l’heur de rencontrer le suzerain dont dépend l’alliance…

    Episode 3, Guillaume Bonneâme
    La compagnie se rend chez le père Guillaume. Il goute fort l’histoire de Saint Quentin. Il recherche ardemment des reliques du Saint Homme.
    Lothaire semble lui même fort intéressé par le sujet et propose de contribuer à ces recherches.
    Aslak quant à lui propose généreusement d’aider à la construction de l’église, une fois l’alliance bien installée.
    Le père Guillaume pense toujours que le démon niche à Fons Luminis…

    Épisode 4, expédition à la caverne aux fantômes
    Le 30 september, Aslak et Nenvial, soutenus moralement par quelques uns, vont entrer dans une partie de la caverne de Lymphéa.
    Cette partie de la caverne a été scellée par Cémentaris lui même, un message d’avertissement invite à la plus grande prudence. Lothaire est fortement impressionné par les images que lui renvoient la dalle gravée.
    Il semble que cet endroit ait servi de lieu de sacrifice humain en l’honneur de Lymphéa quand elle était démon.
    Refroidis par le récit du Bonisagus, l’équipée décide de voir Célentaris. Celui-ci révèle qu’une source de vis est à l’intérieur. Il met en garde contre les fantômes. Il indique que la source doit être chargée de vis pour produire à nouveau et qu’il a tout pris pour fabriquer sa machine.
    Les seuls aptes à se protéger des fantômes, Aslak et Nenvial entrent donc. Ils sont assaillis par une multitude de spectres mais leur bouclier fonctionne et les fantômes tourbillonnent sans rien pouvoir leur faire.

    Sur un autel, un pentacle est gravé. A chaque extrémité du pentacle, un emplacement de la taille d’une noix, chacun d’une teinte différente: or, blanc, iridescent, noir et pourpre.
    Des rigoles partant de ces extrémités se rejoignent au centre dans une coupelle où se reflète l’argent d’un cristal disposé au dessus du symbole.
    Les mages présents rassemblent un pion de vis correspondant à chaque technique et Nenvial les place aux extrémités du pentacle.
    Cela active le cristal.
    C’est positivement fascinant et je n’en dirai pas plus car je n’y entends rien !

    C’est donc ici que s’arrête mon récit pour ce jour d’hui.
    A la grâce de Dieu je vous dis à très bientôt!

    #1470
    Dominus MundiDominus Mundi
    Maître des clés

    Merci Pippa ! 5xp pour toi, talentueuse conteuse !

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.