Accueil Forums L’Agora Confluensis : Préparation de la visite

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • #3758
    Dominus MundiDominus Mundi
    Maître des clés

    Arcessito

    « Très cher mages, je me permets de vous rappeler que la très estimée alliance de Confluensis attend la visite d’une délégation de Fons Luminis d’ici la fin de l’année.

    Il me parait donc nécessaire de préparer avec précision cette expédition :

    • Prévoyez une escorte conséquente en rapport avec le nombre de mages présents.
    • Je vous recommande également de préparer une raison factice à votre voyage au cas où des indiscrets souhaiteraient en savoir plus lors du voyage.
    • Il faut compter deux jours par la voie romaine pour rejoindre Bayeux. Cendre, la Toque Rouge nous a recommandé l’auberge du Griffon Rouge pour y faire étape.
    • Ensuite, il faut compter encore deux jours pour rejoindre Sainte Marie du Mont avec une étape possible à Karentonem (Carentan). D’après Magister Alastaïr, un passeur nous mènera en barque jusqu’à Confluensis, dans les marais de la baie des Veys.
    • Il vous faut déterminer qui prendra part au voyage et je vous recommande de bien vous entendre sur les fonctions de chacun lors de votre séjour. Inutile de vous préciser que l’étiquette, la diplomatie et la bienséance seront de mise lors des réunions officielles entre mages.
    • Je vous rappelle que Confluensis est la demeure de Proctor de Guernicus, le Quaesitor Praesidium du Tribunal. Il vient de reprendre la charge de disceptator suite au décès de Renita de Bjornaer. Cette dernière était, en tant que mage la plus ancienne du tribunal, Praeco de celui-ci. Confluensis accueille également, Aristarcus de Guernicus, le parens d’Alastaïr, qui est aussi l’advocatus accusatorem du tribunal, c’est à dire qu’il plaide pour les mages qui dépose des plaintes.
    • Confluensis est une alliance d’automne qui compte plusieurs alliances vassales, dont Cunfin en Champagne (l’alliance du parens de Lothaire de Bonisagus) et Le repos du Dragon près de Rotomagus (Rouen), l’alliance Mercere la plus importante du tribunal.
    • N’oubliez pas de rapporter les ouvrages qui ont été prêtés. Je recommande à Magista Arana de préparer des livres à apporter. Ils pourront être proposé au prêt avec accord de copie pour au moins d’eux d’entre eux comme il a été fait pour les ouvrages prêtés par Confluensis. Cela permettra d’engager des échanges sur le long terme. Vous pouvez peut-être réfléchir aux thèmes qui pourraient intéresser Confluensis.
    • Cette visite à vraisemblablement pour but de sceller une alliance entre les deux alliances. Je vous engage donc à réfléchir sur ce point. Qu’êtes-vous prêt à apporter à Confluensis ? Qu’attendez-vous d’elle ?

    Je vous enjoins donc à discuter de tout ça ici.

    Je reste bien entendu à vote disposition pour toute précision.

    Car je ne vis que pour vous servir, vénérés magus. »

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 mois et 1 semaine par Dominus MundiDominus Mundi.
    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 mois et 1 semaine par Dominus MundiDominus Mundi.
    #3278
    LouiseLouise
    Participant

    Chers Sodalès,

    le printemps a beau être précoce, je me sens légèrement confiné en ce moment et je réfléchissais à l’organisation de la visite à Confluensis. Ce serait bien de ne pas se trouer sur ce coup là. Qui y envoyons-nous? Quels sont les points importants à aborder? En d’autres termes qu’attendons-nous de cette visite?

    Du soutien lors du prochain tribunal? Des infos sur Montverte ? Des infos sur les manigances visant à former un nouveau tribunal?

    En ce qui me concerne, j’avais évoqué le besoin d’un pion de vis mentem mais suite à l’accord passé avec Aliénor, je n’en ai plus l’utilité.

    J’aurais bien envie d’aller passer quelques temps dans une alliance confortable mais mes travaux de laboratoire ne me permettront pas de me rendre sur place… Qui souhaite ou est disponible pour faire le voyage?

    I migliori saluti

     

     

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 8 mois et 1 semaine par LouiseLouise.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 1 semaine par Dominus MundiDominus Mundi.
    #3776
    Dominus MundiDominus Mundi
    Maître des clés

    Voici un résumé des informations glanées de ci de là :

    Confluensis

    L’alliance de la confluence est la plus importante des alliances quaesitoriales du Tribunal. Elle est cachée dans les marais du Cotentin. La Normandie étant l’un des tribunaux les plus turbulents, Confluensis est dominée par des enquêteurs et des hoplites. Le fait qu’elle soit construite en un lieu où l’eau des rivières rencontre l’eau de mer est emblématique de son but : maintenir un certain équilibre entre les alliances de Normandie. À cette fin, l’alliance possède plusieurs vassales, en particulier les autres alliances Guernicus du Tribunal telle que Cunfin en Champagne (D’où est issu Lothaire de Bonisagus) et Le Repos du Dragon, une alliance de la Maison Mercere, située dans l’estuaire de la Seine (Résidence de Cendre, la Toque Rouge qui gère la zone géographique correspondant à peu près au duché de Normandie).

    Histoire (créée en 810)

    L’alliance a été établie sur les instructions du fondateur Guernicus, pour s’assurer que la loi hermétique soit bien respectée y compris aux confins des frontières de l’ordre. Le site initial de l’alliance était le Repos du Dragon dans les marais qui se trouvent entre Rouen et l’embouchure de la Seine. Après la guerre du schisme, pour maintenir un certain secret sur leurs activités et pour agrandir l’alliance, les Primus de Guernicus ont décidé de se retirer des rives de la Seine qui étaient de plus en plus peuplée. Le site actuel était à l’origine une alliance vassale, nommée le Verger des Pommes Aigres. Le Repos du Dragon est alors devenu une alliance Mercere d’envergure qui gère l’essentiel des communications au sein du Tribunal grâce à son réseau important de toques rouges. Les deux alliances travaillent de concert pour assurer un certain équilibre politique au sein du Tribunal, ce qui est une chose délicate au regard des évènements dramatiques qui se sont déroulés dans cette région pendant la Guerre du Schisme. Tout au long de son histoire, l’alliance a servi les politiques du Primus de la Maison Guernicus. Au cours des nombreuses crises de l’Ordre, son emplacement actuel a servi de point de rassemblement et de base logistique pour la maison.

    Culture et Traditions

    L’alliance a été fondée pour maintenir la paix à la périphérie de l’Ordre, et elle remplit son rôle avec succès depuis la fin de la guerre du Schisme. Les Quaesitores de Confluensis sont connus à la fois pour leur connaissance approfondie de la loi hermétique et pour leur efficacité à trouver des solutions pratiques dans le règlement des conflits. Au fil des ans, le Quaesitor Praesidium, Proctor, et ses sodales ont acquis la réputation d’être justes, sachant être miséricordieux dans les temps cléments et implacables lorsque les circonstances l’exigent.
    L’ensemble du Tribunal a beaucoup souffert de la perte récente de Renita Bjornaer, la « Praeco » (plus ancienne mage du Tribunal) et chef de Confluensis, qui est décédée l’hiver 1030-31. Le Quaesitor Praesidium, un mage impitoyable nommé Proctor, assume son nouveau rôle de leader de l’alliance, mais la question de savoir qui remplira le rôle de Renita en tant que Praeco reste à déterminer.
    Proctor est l’une des trois pièces maitresses qui garantissent la stabilité du tribunal. Il était considéré comme le plus proche allié de Renita en tant que responsable du maintien de l’ordre dans les relations entre les mages normands. Ceci même s’il préfère des méthodes plus agressives que la défunte Praeco qui favorisait souvent des solutions diplomatiques. Les deux autres membres de ce triumvirat sont Jérôme de Confluensis et Eloi de Cunfin, tous les deux de la maison Jerbiton. Jérôme, le plus mondain et diplomatique des deux, est le garant des relations avec la noblesse de France et de Flandres. Le pieu et vénéré Eloi, grâce à ses contacts au sein des ordres monastiques, maintient une relation cordiale, bien que limitée avec l’Eglise. Avec le décès de la Praeco, ces trois magus s’imposent comme la principale force de maintien de l’ordre dans le tribunal qui pourrait à nouveau sombrer dans le chaos alors que la guerre du Schisme ne s’est éteinte que depuis 18 ans.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 1 semaine par Dominus MundiDominus Mundi.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 1 semaine par Dominus MundiDominus Mundi.
    #3868
    Dominus MundiDominus Mundi
    Maître des clés

    Et j’ai oublié une chose particulièrement importante : le vis.

    Dans toute bonne relation entre alliances, il y a des échanges de vis.

    Je vous conseille donc d’établir une liste du vis dont vous avez besoin et une liste du vis que vous pouvez donner en échange.

    #3930
    CelineCeline
    Participant

    Je viens de lire ça ici dans le Code Perthien

     

    Est-ce qu’Alastair peut nous établir un bail provisoire ? Si je comprends bien, nous serions considérés comme des pilleurs à ce jour. Ça peut aussi nous aider à déterminer si et quelles sources on annonce détenir à Confluensis si besoin.

     

    Baux intérimaires et pillage : Le Tribunal de 1028 a déterminé une procédure d’établissement d’une saisine ou d’un legs. Lorsqu’il trouve une source de vis, le découvreur doit signaler son emplacement à un Quaesitor, qui accorde un bail intérimaire sur le vis jusqu’à ce qu’il puisse être officiellement déclaré au prochain Tribunal. Un bail intérimaire n’a pas le même poids légal qu’un bail complet. Plus précisément, il ne garantit pas l’exclusivité car une autre alliance peut obtenir un bail temporaire durant la même période. Les locataires multiples doivent régler cette question en privé jusqu’à ce qu’une décision finale soit prise au Tribunal.

     

    Toutes les affaires de saisines, legs et tropaea portées devant le Tribunal sont publiques, mais elles garantissent l’exclusivité de la récolte. Une alliance qui récolte une source de vis non répertoriées donc non garantie par un bail se rend coupable de pillage. Traditionnellement le Tribunal traite ces cas sévèrement (les amendes sont généralement supérieures à trois fois la quantité de vis pillé), et beaucoup de mages considèrent que cela ne vaut pas le risque. Mais le renouvellement des baux étant difficile à obtenir une alliance peut être tentée par la récolte clandestine.

     

    Pour toutes ces raisons, il est important pour une jeune alliance sans suzeraine influente de trouver des appuis conséquents au sein du tribunal avant la tenue du premier tribunal qui suit sa création.

    #3943
    Dominus MundiDominus Mundi
    Maître des clés

    Les tableaux de Sources de vis et de la bibliothèque sont à jour ! Comme ça vous avez tout ce qu’il faut pour préparer votre visite à Confluensis.

    Pour le vis ils sont à jour au 1er juillet 1032.

    Pour la bibliothèque j’ai rajouté le livre trouvé dans les sous-sols de la Domus pendant « L’Ennemi Intérieur » (Tractatus Théorie de la Magie 10 et Connaissance de la Magie 5). Il sera copié par Chartam à la fin de l’été 1032 donc utilisable dès l’automne.

     

    #3947
    LouiseLouise
    Participant

    Bien vu, Aliénor. Espérons effectivement que nous ne serons pas considérés comme des pillards!
    Notre correspondance avec le Tribunal s’est jusqu’à présent limitée au strict minimum à savoir:
    « Cendre a remis la charte de l’alliance avec la liste des mages sauf Alastair qui était encore à Confluensis »
    Mais il ne me semble jamais avoir entendu cette histoire de bail.. Il est peut être encore temps de rattraper le coup?

    Ensuite, concernant le décompte de vis, je pensais que la première récolte appartenait au mage qui en avait découvert la source.
    Cela modifierait sensiblement le décompte.

    Ceci dit, si Aslak, Mektilde et Nennvial sont prêts à offrir leur première récolte, nous l’acceptons avec joie!

    Concernant la bibliothèque, je me demandais si des précautions spécifiques étaient nécessaires par rapport aux ouvrages de Mormool.
    Mektilde, je ne sais pas si ta maison préfèrerait qu’on préserve ses secrets ou si le partage est envisageable?
    Sinon, on a déjà une belle bibliothèque et je vois plusieurs ouvrages dont je serai surprise qu’ils n’intéresse pas tout mage. Un tractatus de Parma magica par Mormool ou un ouvrage de magie mercurienne, genre.
    Je ne sais pas toutefois si il est sage de dévoiler tous nos charmes dès maintenant…

     

    #3948
    CelineCeline
    Participant

    Je vois que la lentille produit le vis au solstice d’été, c’est-à-dire avant hier. Est-ce qu’il a été récupéré aussi ?

    Arana, tu as toute ma confiance pour les ouvrages.

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.