Accueil Forums Carnets D’aventures Sauver l’inconnu

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • #2590
    PaulPaul
    Participant

    Passe le temps, passent les saisons

    Ici est la fin du récit d’un Jerbiton

    Mes chères Sodalès, l’hiver est là pour l’alliance.

    Notre retour de chez Beldwir ne fut pas de bon augure.

    Après un conseil tumultueux de la guilde entre la raison, la politique, les valeurs et les humeurs de chacun.

    Nennvial a claqué la porte et s’en est allé par delà le froid et la nuit.

    Que deviendra-t-il d’elle?  Et que décidera notre alliance à son propos?

    Trop de secrets, elle possède

    Trop de dangers pour notre alliance.

     

    La nuit est sombre lorsqu’elle décida de quitter le conseil. Et nous avons dû prendre de dures décisions.

    L’attaque par notre alliance , aidée des loups, de Gauvain et de Sire de Beaumont, fut décidée pour sauver un inconnu des mains de l’alliance Montverte. Ce sauvetage semblait nécessaire afin de calmer Lymphéa.

    Nous attaquâmes dès le lendemain matin et comme nous le pensâmes, un des nôtres est tombé presque mort au sol pour quelqu’un que nous ne connaissions pas.

    Ö je vous le dis Sodalès, j’ai vu Aar volait à la rescousse d’un inconnu. Mais ébloui par la flamme d’un feu, il ne vit pas le soldat caché dans la pénombre. Et à peine posé, celui-ci lui asséna un coup d’estoc, et Aar encore le duvet dans le dos, tomba à terre. Ce ne fut que grâce à l’arrivée de Gauvain et de ses hommes que nous pouvons le compter encore parmi nous.

    Moult exploits durant cette bataille:

    Alastair tua le mage le plus ancien d’une flèche de cristal.

    La turbula, les hommes de Gauvain et de Sire Beaumont  affrontèrent mille périls.

    Mais par Odin, je vous le jure mes amis, nous avons eu l’honneur de voir le divin entrer dans cette bataille.

    Lors d’un duel sous la justice divine entre un Sire Beaumont très blessé et un chevalier en pleine forme, j’ai vu le marteau de Thor frappé sur l’enclume et occire par la foudre se mécréant de chevalier (je rajouterai le nom d’ici peu).

    Quelle magnifique preuve de la puissance divine et quelle preuve de la sainteté de Sire Beaumont.

     

    Mon récit se finit ici, Gauvain a brûlé les tentes pour ne pas laisser de traces.

    L’ancien prisonnier est reparti avec Sire Beaumont outré par l’attitude de l’alliance et de ses choix.

     

    Et l’alliance grandit difficilement. De durs choix vont devoir être faits et l’avenir de celle-ci continue à s’assombrir dans les dernières paroles d’Aar.

     

    • Ce sujet a été modifié le il y a 9 mois par PaulPaul.
    • Ce sujet a été modifié le il y a 9 mois par PaulPaul.
    #2593
    LouiseLouise
    Participant

    Par la forge d’Héphaïstos, ça s’est si mal passé que ça?

    J’ai peur de ne pas tout comprendre à ton récit et j’ai peine à croire que Nennvial de Criamon tourne simplement les talons à tout ce qui a été découvert à ce jour en ces lieux.

    Dans l’attente d’éclaircissements, j’adresse mes vœux de prompt rétablissement à Aar de Bjonaer ainsi que d’apaisantes pensées à tous et à Nenvial en particulier.

    Arana

     

     

    #2594
    PaulPaul
    Participant

    Je ne puis vous en dire plus dame Arana. Je n’ai pas compris non plus le départ de Nennvial et ne peut donc vous l’expliquer.

    Il est vrai que nous avons mis quelques temps à savoir si nous devions intervenir ou pas, et de quelle manière.

    Peut être certains d’entre nous en savent plus.

    Aslak

    #2602
    CelineCeline
    Participant

    #2609
    Dominus MundiDominus Mundi
    Maître des clés

    Petit résumé de la dernière séance :

     

    Au retour de l’attaque du convoi appartenant à l’Alliance de Montverte, Sire Gilbert de Beaumont, blessé, rentre à son campement avec le prisonnier libéré, un certain Chartam.

     

    Puis les mages se réunissent en session extraordinaire afin de clarifier la situation. Nennvial, qui a quitté la Domus dans la nuit après avoir été remise en question par rapport à sa loyauté envers l’alliance et les soupçons qui pesaient sur le fait qu’elle était manipulée par Lymphéa, revient de chez Guillemette et décide de rester Disceptator. Malgré l’opposition d’Aliénor de Tytalus, elle garde le soutien de la majorité des mages et conserve sa charge en précisant qu’elle ne le fait pas par volonté d’hégémonie mais par sens du devoir. Aliénor a tout de même demandé à ce qu’une punition lui soit donnée pour avoir fui ses responsabilités, pour avoir fait du « chantage » et pour ne pas avoir mobiliser l’aide de Lymphéa pendant l’attaque. Un vote des mages a décidé qu’elle ne serait pas punie.

     

    Puis, Alastair, Abu et Aliénor se rendent sur les lieux du massacre pour effacer toute trace de leur intervention.

     

    Pendant ce temps, Arana, Sigismond et Nennvial se rendent au camp de Gilbert de Beaumont et l’invitent à venir à la Domus avec Chartam pour mettre les choses au point. Après avoir été soigné par Abu, le chevalier rencontre les mages et discute d’un accord de moralité avec eux. Chartam décide de rester dans l’alliance après avoir été rassuré des intentions de ses hôtes. Gilbert quitte l’alliance et va faire retraite au couvent de Ste Honorine où il se rend régulièrement pour prier.

     

    Le coffre volé à Montverte est examiné par Arana et Aliénor. C’est un objet enchanté majeur comprenant plusieurs effets. Il est rempli de livres dont la liste est divulguée de mémoire par Chartam qui s’avère être, après entretien avec Arana et Nennvial, un scribe appartenant à l’alliance de Montverte et qui a subit sévices et séquestration depuis son plus jeune âge. Le coffre, dont la clé a été trouvée sur le corps de l’un des mages du convoi, ne s’ouvre pas et  devra être étudié pendant une saison par un spécialiste de la forme Vim afin de dévoiler ses secrets hermétiques.

     

    Les derniers jours de l’automne passent et un hiver précoce et rigoureux s’installe dans le pays. Malgré des chutes de neiges abondantes survenant dès la fin novembre, Abu réussit à faire une dernière visite au Thuit pour s’enquérir de la santé de la famille Tesson. Raoul lui indique qu’il a l’intention de venir visiter les terres du Bô au printemps et sera satisfait si une chasse était organisée à cette occasion. Il dit également à Abu qu’il ira ensuite visiter la Pommeraye et qu’il veut qu’une suite constituée d’habitants du Bô l’y accompagne. Il veut ainsi montrer qu’il souscrit à l’installation de la nouvelle communauté au Bô et qu’il veut qu’une bonne entente s’installe entre elle et le seigneur de la Pommeraye.

     

    L’hiver passe sous la neige, le vent du Nord et les servants de Fons Luminis comme les bûcherons du Bô triment pour que tout le monde survive au froid polaire.Malgré tous leurs efforts, le froid s’insinue de toute part dans la Domus en ruine et tout le monde subit ses affres. Les conditions de vie sont réduites de 1).

     

    Les dépenses de l’alliance sont plus importantes que l’hiver dernier (engendrant des pertes exceptionnelles de 20 livres dans les comptes). Les incidents provoqués par la présence de Lymphéa et de Dryade continuent également d’engendrer des pertes exceptionnelles (voir Automne-et-hiver-1030-1031-a-fons-luminis) qui s’élèvent à 12 livres.

     

    Finalement, l’hiver rigoureux fait place à un printemps précoce. Les gens sortent de leur retraite forcée pour profiter des premiers beaux jours depuis 2 mois. Quelques vieux du Bô ainsi que 3 lépreux de l’église sont morts. Et Guillemette, dont la santé est menacée par son âge canonique, aura-t-elle survécu ? C’est que nous verrons dès le début de la prochaine séance…

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 8 mois et 3 semaines par Dominus MundiDominus Mundi.
    • Cette réponse a été modifiée le il y a 8 mois et 3 semaines par Dominus MundiDominus Mundi.
    #2612
    LouiseLouise
    Participant

    5 PX pour Dominus!

    J’ajouterai que Gauvain, outre le coffre enchanté,  a rapporté du sauvetage de Chartam:

    – un coutelas. Si il est bien reconnaissable, il n’a rien de magique

    – un collier en or avec le symbole de la maison Flambeau

    – une statuette équestre en merisier, enchantée (même protocole que pour le coffre, il faut passer au moins une saison à l’étudier pour en acquérir la maitrise)

    Arana et Sire Gilbert arrivent à la conclusion que c’est Jacques Lepré, valet au service de Finn Arnneson et avant du père d’Honoré, qui l’a trahi!!

    Sire Gilbert dans sa grande sagesse s’en est allé prier au couvent mais il reviendra pour rendre justice. Comment le soutiendrons-nous dans cette tâche?

     

    #2616
    StephanoStephano
    Participant

    J’ai également ramené deux bourses contenant 30 deniers et 9 sous ainsi qu’une bague ornée d’un rubis.
    Qu’on vienne pas aussi m’accuser de me servir au passage…

     

    Gauvain de Laval, fléau des norrois.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 8 mois et 2 semaines par StephanoStephano.
    #2637
    Dominus MundiDominus Mundi
    Maître des clés

    Nouveau carnet d’aventure intitulé « Sauver l’inconnu ». Bonne lecture.

    Et merci à celui ou celle qui fera le compte rendu de la séance d’hier (Dimanche 15 mars).

    Je ne sais pas quand on va pouvoir rejouer alors bon confinement à tous ! 😉 🙁

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 8 mois et 2 semaines par Dominus MundiDominus Mundi.
8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.