Accueil Forums Carnets D’aventures L’embuscade et épilogue à la Pommeraye Répondre à : L’embuscade et épilogue à la Pommeraye

#4067
Louise
Participant

Pour la postérité, Pipa compose le tube de l’été:

La geste de Dame Adeline et Sire Gilbert

 

De Tournebut jusque Beaumont
Tous reprennent la chanson (bis)
Sur leurs fiers destriers, ils s’en venaient
Il s’en venaient sur leurs fiers destriers o-gué

De Saint Vigor le protégé, Sire Gilbert
Rutilant en son haubert
Preux l’épée au clair

 

De la forêt la doulce pucelle, Bérangère
Ses flèches des traits mortels
Noble cœur vaillant

 

Tous deux valeureux,
courageux, sans peur et brandissant leur foi
Ont défait ours et leu
Qu’importe ce qui leur en coûta
Et libéré des maucréants les habitants de la Pommeraye reconnaissants

 

Priez pour les valeureux
Dame Adeline et sire Gilbert
rutilant en son haubert
Sire Gilbert et Dame Adeline
Chasseresse opaline

 

De Tournebut jusque Beaumont
Tous reprennent la chanson (bis)
Sur leurs fiers destriers, ils s’en venaient
Il s’en venaient sur leurs fiers destriers o-gué

 

L’histoire raconte que Rolf, le loup de l’histoire, aidé d’un ours terrible qui terrorisait la région, a tendu un piège aux valeureux héros.
Ceux ci s’en sortent de justesse.
Ils s’en vont demander de l’aide à Raoul le juste (on en profite pour lui dorer le blason)
Qui vient demander des comptes au seigneur de la Pommeraye.
Là, loup et ours attaquent.
Gilbert et Adeline se distinguent et les méchants sont vaincus.
Raoul libère la Pommeraye et, grâce aux deux héros, la région est sauvée.
Elle prospérera sous la férule d’Erneis le Sage en attendant que le Seigneur légitime Quentin, le bien-aimé, puisse diriger lui même ce domaine où il fait bon bère.

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 mois et 1 semaine par Louise.