Accueil Forums Carnets D’aventures Conseil de l'alliance: La mine de fer Répondre à : Conseil de l'alliance: La mine de fer

#1873
ChristopheChristophe
Participant

Je trouve dommage d’incriminer un homme de main certes rémunérer pour ses compétences d’arme mais qui risque sa vie pour protéger notre troupe (et en particulier nous les sodales).
Je laisserai volontiers la parole à Gauvain, mon compagnon, qui a mis au service de l’Alliance ses compétences d’arme et de commandement militaire afin d’expliquer en quoi l’initiative de son homme d’arme fut pertinente.
Gauvain a trouvé bon, avant toute irruption dans la salle, de me demander mon avis sur les actions de force à engager et à quel moment les faire.
Une avancée sans trop tarder dans la salle, après ou pendant les sorts de Mektil et de Khaldeo, que proposait Gauvain m’a paru de bonne augure sur le moment. Une nouvelle fois, je laisserai à qui veut bien l’entendre, Gauvain nous exposer les détails tactiques d’une attaque militaire quand bien même je risque fort de n’y comprendre goutte !
Enfin, Gauvain et ses hommes n’ont absolument pas mis en danger nos vies ! Bien au contraire, ils ont fait en sorte de nous protéger et n’ont pas craint d’aller au contact ce qui a certainement faciliter le travail des mages.

Je rappelle que Gauvain est mon compagnon avec, entre nous, un lien fort de confiance totale. J’avais besoin de lui pour me protéger dans le monde vulgaire. Je l’aide à vaincre ses douleurs passées. Quiconque manquera de respect à Gauvain aura à faire également à moi.

Je remarque que personne n’a trouvé à redire sur l’initiative également hasardeuse de Glenn parti sans prévenir qui que ce soit me semble-t-il ? Devons nous également faire part en conseil de cet agissement mystérieux ?

Pour le vis, je ne cache pas mon désarroi ! Je suis mage, ayant accepter sur les recommandations de mon Parens vénérable Eulogius, de venir proposer ma contribution à l’Alliance en devenir. Le Vis est important. Il est indispensable si nous voulons développer notre Alliance. Comme mon Parens me l’indiquait, il y a bien des sources de Vis aux endroits dont je vous ai fait part. La Mine fait parti de ces endroits. Et il y en a d’autres.
Les êtres féeriques Gobelins sont porteurs de Vis. J’en ai eu la certitude en examinant les corps de nos assaillants morts. Leur cœur étant porteur de ce Vis, j’ai trouvé bon de ne pas tarder et de le récupérer pour notre Alliance. J’ai respecté l’avis de Mektil qui, après une conversation tout à fait enrichissante, m’a convaincu d’attendre et de poursuivre notre périple dans la Mine et de revenir une fois le danger écarté. Je regrette au bout du compte car ce Vis nous est passé sous le nez si je puis dire.

Mais enfin voila, il est bon de voir nos erreurs, nos hésitations, et nous forgerons nos expériences à partir de celles-là.
J’ai accepté les remontrances, parfois très dures, de mon Parens lors de mon apprentissage. J’apprend encore et encore maintenant que je suis lancé dans l’aventure. J’ai en revanche un peu plus de mal à accepter les remontrances de mages qui par ailleurs peuvent également se tromper, mais quoi de plus normal, se chercher, tatonner.

En conclusion, vivement le Conseil.

Evrard.