Accueil Forums Carnets D’aventures Les Histoires de Cassius le Menestrel Répondre à : Les Histoires de Cassius le Menestrel

#1530
Dominus MundiDominus Mundi
Maître des clés

La Révolte de Guillaume de Bellême :
Oyez oyez, gueux et gueuse ! Ecoutez donc l’histoire de la révolte de Guillaume de Bellême et la façon avec laquelle notre magnifique duc Robert mata ce seigneur sans vergogne !
Vous vous souvenez surement qu’en 1026, Guillaume, ayant décidé de prendre le parti de Richard le troisième, quand Robert ne voulut pas reconnaitre son frère comme duc de Normandie., a grandement participé au siège de Falesia jusqu’à ce que Robert s’avoue vaincu et se soumettent. Quand Richard mourut l’année suivante et que Robert monta sur le trône, l’irascible Guillaume se révolta et se retrancha dans le château d’Alençon assiégé par l’ost ducale. Pendant ce temps, ses fils, Foulques et Robert de Bellême pillaient les terres de Blavou (Mortagne au Perche). Notre duc envoya des troupes les combattre. Foulques fut tué et Robert fut blessé et emprisonné. Finalement Guillaume fut contraint à la reddition et Robert lui imposa une humiliation. C’est ainsi que j’ai vu de mes yeux vus dans la grande salle du château de Falesia, Guillaume de Bellême endeuillé par la mort de son fils, se présenter devant Robert avec une selle de cheval sur le dos. Le vieil homme, tout de noir vêtu, porta la lourde selle tout le long de la salle en ahanant sous les huées de la cour. Lorsqu’il arriva au pied du duc, il trébucha au moment de déposer la selle et se retrouva à genou devant son suzerain. Ce dernier lui demanda de prononcer l’hommage, le releva avec la force légendaire que Dieu lui a donné l’embrassa sur la bouche pour l’osculum. Puis dans sa grandeur et sa magnificence, il lui pardonna son outrecuidance avant de le renvoyer dans ses terres à Bellême.
Mais attention habitants du Hiémois ! Mon petit doigt me dit que notre voisin du Sud n’a pas dit son dernier mot et qu’on entendra à nouveau parler du Seigneur de Bellême et de ses fils !